mercredi 16 août 2017

ARGUMENTUM A SILENTIO



1 Corinthiens 2.12-13 "Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles."

La liste des arguments fallacieux en matière de sophisme est particulièrement longue et témoigne des aspects tordus de la pensée humaine...!

Un de ces arguments est : ARGUMENTUM A SILENTIO

Connaissez-vous cet argument fallacieux...? 

Il consiste à tirer des conclusions à partir de choses qui ne sont pas mentionnées. De cette manière, toutes les omissions deviennent des raisons suffisantes à toutes sortes d'interprétations...!

En agissant ainsi,  il n'est alors pas difficile de détourner les intentions d'un auteur par rapport à son texte en s'appuyant sur ses omissions car aucun écrit ne peut se prétendre exhaustif.

Dans le terrain biblique l'ARGUMENTUM A SILENTIO est souvent utilisé par ceux qui aspirent à élargir les frontières théologiques que la Bible pose pourtant clairement.

Ainsi, un ARGUMENTUM A SILENTIO dirait : "comme la bible ne mentionne pas l'usage de la drogue, alors Dieu n'est pas contre le fait de se droguer."

Une omission n'est en rien une permission ou une autorisation...!

Il est essentiel de toujours remettre un texte dans son contexte, respectant ainsi les intentions et la pensée de l'auteur en prenant en compte l'ensemble de ses écrits.

Vous pouvez comprendre, sans trop de difficulté, le danger d'une telle logique. 

Mais réfléchissons bien pour discerner si nous n'utilisons pas parfois cette technique de pensée pour assouvir certaines de nos envies...?

Past. Xavier LAVIE