jeudi 17 août 2017

ARGUMENTUM AD BACULUM



Zacharie 4.6 "ce n’est ni par la puissance ni par la force, mais c’est par mon Esprit, dit l’Eternel des armées." 

Poursuivons notre fameuse liste des arguments fallacieux en matière de sophisme.
Découvrons ensemble un nouvel argument: 'ARGUMENTUM AD BACULUM'

Connaissez-vous cet argument fallacieux...? 

'Baculum' est le mot latin pour la «force», et 'Argumentum ad Baculum' est le nom latin d'un argument dont la signification est l'appel à la force plutôt que de faire appel à la raison ou à la preuve. 'Argumentum ad baculum' est aussi plus couramment appelé la «raison du plus fort».

 Ainsi, lors d’un débat ou d’un conflit, le vainqueur est toujours celui qui, par nature, est le plus fort : quel que soit le bien-fondé des arguments de son adversaire, il aura raison de lui et arrivera à ses fins.

De cette conclusion erronée, découle le proverbe bien connu qui déclare que : 'La raison du plus fort est toujours la meilleure'. Ce proverbe sous-entend une loi « naturelle » avec laquelle la justice n’a que peu à voir. Son utilisation, le plus souvent pleine d’ironie, peut atteindre le cynisme.

Voyez-vous ici l'erreur d'un tel raisonnement...? 

Avec l'Argumentum ad baculum, nous basculons dans des formes d'autoritarismes et de violences et nous témoignons, au mieux, ainsi d'une profonde faiblesse dans nos débats.
Cet argument est habituellement utilisé par ceux qui ont échoué à persuader les autres par d'autres moyens et qui ont finalement recours à la force ou à la menace de force pour faire accepter leur position.

La Bible ne justifie aucunement le recours à la force ou à la violence, mais elle enseigne, au contraire, à démontrer de la douceur et de la longanimité vis à vis des autres, même quand ils sont d'un autre avis que le nôtre.

Paul enseigne dans l'épître aux Romains que la force n'est pas une raison suffisante pour imposer une domination sur les plus faibles, mais plutôt un devoir qui consiste à supporter les plus faibles...!

Romains 15.1 "nous qui sommes forts, nous devons supporter les faiblesses de ceux qui ne le sont pas, et ne pas chercher ce qui nous plaît" 

Chercher sans cesse ce qui nous plait, n'est-il pas le meilleur moyen de sombrer dans des 'Argumentum ad baculum'...? 

A bien y réfléchir,..., cette attitude, qui repose sur le fait que la raison du plus fort est toujours la meilleure, ne fait qu'illustrer avec force, l'univers charnel et irrégénéré dans lequel nous vivons.
La foi véritable nous conduit plutôt sur les chemins de la faiblesse c'est à dire là où Christ nous communique sa force qui n'est pas le fruit d'une domination violente mais du véritable amour.
 Past. Xavier LAVIE