jeudi 30 juillet 2015

VOYAGEURS OU TOURISTES...?

GK CHESTERTON a dit que "Le voyageur voit ce qu'il voit, le touriste voit ce qu'il est venu voir."
Cette citation m'interpelle au sujet de la vie chrétienne. 

Comment le chrétien doit-il se comporter vis à vis de ce monde...?
Quelles espérances et ambitions doit-il posséder...?
L'important se trouve-t-il dans ce que je vis et traverse ou dans ce que j'aimerais vivre...?

L'Apôtre Pierre a écrit "Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l’âme" (1 Pierre 2.11). Il dit clairement que le chrétien est un voyageur et certainement pas un touriste...! Il est donc important de faire la différence entre "chrétien voyageur" et "chrétien touriste" pour ne pas se retrouver aux antipodes de ce que Dieu attend de nous.
Certains préfèrent se faire une définition précise de ce que doit être leur vie chrétienne. Ils ambitionnent, rêvent, idéalisent parfois comme un touriste qui choisirait sa destination sur les offres d'un catalogue d'une agence. 
Seulement la vie chrétienne est loin de tels standards...!
  • Le chrétien ne reçoit pas toujours ce qu'il veut mais ce dont il a besoin. 
  • Il ne fait pas ce qu'il aime mais ce que Dieu lui demande de faire.
  • Il ne vit pas dans le but de profiter de la vie mais dans celui d'offrir sa vie.
  • Il ne cherche pas à se faire plaisir mais il cherche à servir.
  • Il ne vit pas dans la revendication mais dans l'acceptation.
  • Il ne vit pas en dilettante mais à l'écoute de Dieu et dans l'obéissance. 
N'est-il pas dit dans Luc 9.24 que celui qui voudra sauver sa vie la perdra mais celui qui la perdra à cause de Christ la sauvera...?

Ne prenons pas le risque de la désillusion en rêvant notre vie chrétienne...!
La réalité divine est tout autre que le fruit de nos ambitions ou de nos désirs charnels, même s'ils sont teintés d'une certaine forme de spiritualité.
Il est préférable d'avancer chaque jour par la foi en repoussant les convoitises de la chair comme le souligne l'Apôtre Pierre. Il est difficile de différencier un chrétien voyageur d'un chrétien touriste car c'est dans leurs coeurs que s'établit la distinction.

Aussi, croyons que Dieu a un plan pour nous et que nous ne sommes pas ici-bas pour jouer les touristes qui ne vont que là où leurs coeurs les conduisent...!

En parlant des héros de la foi, l'auteur aux hébreux a dit "C’est dans la foi qu’ils sont tous morts, sans avoir obtenu les choses promises ; mais ils les ont vues et saluées de loin, reconnaissant qu’ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre" (Hébreux 11.13).

Tous les voyageurs d'Hébreux 11 (à lire) n'étaient certainement pas des touristes....autrement et sans aucun doute, ils auraient demandé le remboursement de leur séjour...!