samedi 15 mars 2014

La naissance d'un projet divin


Proverbes 29/18: "Quand il n’y a pas de vision, le peuple est sans frein."
Proverbes 29/18 (Zadoc): " Faute de révélation prophétique, le peuple s’abandonne au désordre."

La vision à laquelle se réfère ce verset correspond à la révélation divine accordée dans une vision, un songe ou une prophétie.
La vision spirituelle doit nous fournir des directions et des buts, afin que nous ne nous détournions jamais du plan que Dieu a pour nous et que nous marchions dans ses voies jours après jours.
Lorsqu'elle nous est révélée, cette vision nous lance un défi et pose une structure pour notre vie.
Sans elle, les gens se détournent due la volonté de Dieu, ils n'ont aucune motivation, sont dissolus, dissipés, négligents et finissent par mourir spirituellement.

Développer la vision spirituelle est le processus pour reconnaître le but pour lequel vous avez été amené dans le Royaume de Dieu, la raison pour laquelle vous êtes nés et avez été sauvés.

Lisons l’histoire du Prophète Elisée et de son serviteur, Guéhazi dans 2 Rois 6/15-17:
"Le serviteur de l’homme de Dieu se leva de bon matin et sortit ; et voici, une troupe entourait la ville, avec des chevaux et des chars. Et le serviteur dit à l’homme de Dieu: Ah! Mon seigneur, comment ferons nous? Il répondit: Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. Elisée pria, et dit: Eternel, ouvre ses yeux, pour qu’il voie. Et l’Eternel ouvrit les yeux du serviteur, qui vit la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d’Elisée."

Le peuple de Dieu, Israël, était encerclé par la nation ennemie de Syrie.
Il y avait une multitude de soldats, de chevaux, et de chars de guerre.
Lorsque le serviteur d’Elisée, Guéhazi, vit la grande force de l’ennemi, il fut effrayé.
Il cria à Elisée, "Comment allons-nous faire ?" 
Elisée lui répondit : "Ne crains point, car ceux qui sont avec nous sont en plus grand nombre que ceux qui sont avec eux. "

Puis Elisée pria que Dieu ouvre les yeux de Guéhazi et qu’Il lui permette de voir dans le monde spirituel.
La demande fut accordée, et Guéhazi vit les forces spirituelles de Dieu entourant Israël.
Dans cet exemple, Dieu a réellement permis à Guéhazi de voir la vision spirituelle avec ses yeux naturels.
Mais le point important est que sans vision spirituelle, le peuple de Dieu ne peut voir au-delà des circonstances naturelles de la vie.

Comme Guéhazi, ils sont vaincus par les forces de l’ennemi qu’ils voient à l’œuvre dans le monde naturel autour d’eux.
Leur vision est focalisée sur leurs problèmes et leur vie devient un cycle de plaintes:
"Comment allons-nous faire ?" 
Sans vision spirituelle, ils ne peuvent pas voir et comprendre le plan divin.


1. Le chrétien doit apprendre à développer sa vue spirituelle
Avant que vous ne naissiez de nouveau, vous étiez aveuglé par le péché.
A travers le salut par le sang de Jésus, votre cécité de base a été guérie, mais il se peut que votre vision soit encore floue.
C'est pourquoi  Dieu veut continuellement développer votre vision spirituelle.

Ce processus peut être imagé par un fait réel dans le ministère de Jésus:
Marc 8/22-25: "Ils se rendirent à Bethsaïda; et on amena vers Jésus un aveugle, qu'on le pria de toucher. Il prit l'aveugle par la main, et le conduisit hors du village; puis il lui mit de la salive sur les yeux, lui imposa les mains, et lui demanda s'il voyait quelque chose. Il regarda, et dit: J'aperçois les hommes, mais j'en vois comme des arbres, et qui marchent. Jésus lui mit de nouveau les mains sur les yeux; et, quand l'aveugle regarda fixement, il fut guéri, et vit tout distinctement."

Ce miracle fut une véritable guérison physique accomplie par Jésus durant Son ministère terrestre.

Pourquoi le premier contact de Jésus n’a-t-il pas suffit à guérir l’homme complètement? 
Jésus n’avait-il pas tous les pouvoirs ? 
N’était-il pas le Fils du Dieu vivant ? 

Lors de ce miracle, Jésus donna un exemple naturel d’une vérité spirituelle.
Jésus veut nous toucher spirituellement tout comme il l’a fait dans cette guérison naturelle.
D'abord il veut faire disparaître la cécité de base du péché dans notre vie.
Et ensuite il veut développer notre vision spirituelle.

La vision spirituelle implique de voir au-delà du monde naturel, pour voir dans le monde spirituel.
C’est comprendre le dessein divin de Dieu et reconnaître notre part dans Son plan.
Les croyants qui meurent spirituellement sont dans l’une des catégories suivantes :

- Ils n’ont pas de vision spirituelle.
- Ils ont reçu une vision spirituelle mais n’y ont pas obéi.
- Ils ont une vision, mais ne savent pas comment l’accomplir. 
- Ils ont essayé et ont échoué, alors ils ont abandonné. 

La vision spirituelle fournit une claire image de ce que Dieu veut que vous fassiez et elle dirige chaque étape de notre vie chrétienne vers la réalisation de ce but.

L’Apôtre Paul avait une vision spirituelle.
Il a dit dans Actes 26/19: "Je n'ai point résisté à la vision céleste."

La vision céleste est devenue la force irrésistible de la vie de Paul.
Il a reconnu qu'avoir une vision ne suffisait pas.
Une action devait être faite pour accomplir cette vision.

Il se peut qu'une vision ne devienne jamais une réalité parce que vous  n'en tenez pas compte.
Lorsque Dieu donne une vision, il fournit également des moyens spirituels et pratiques  pour l’accomplir.

Quand Dieu a donné à Paul une vision spirituelle, il lui a donné des choses spécifiques à faire pour accomplir cette vision.
Actes 26/16-18: "Lève-toi, et tiens-toi sur tes pieds; car je te suis apparu pour t'établir ministre et témoin des choses que tu as vues et de celles pour lesquelles je t'apparaîtrai. Je t'ai choisi du milieu de ce peuple et du milieu des païens, vers qui je t'envoie, afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu'ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu'ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l'héritage avec les sanctifiés."

Dieu a donné une vision spirituelle à Paul dans le but de faire de lui un ministre et un témoin.
Son ministère devait être à l’endroit d’un groupe spécifique de gens: les non juifs.
Cela signifie donc à l’évidence toutes les autres nations du monde.
Dieu donna à  Paul des objectifs pour accomplir ce projet divin.

Paul devait :
- Ouvrir leurs yeux spirituels des ténèbres à la lumière.
- Les détourner du pouvoir de Satan pour les tourner vers Dieu.
- Les conduire au pardon des péchés.
- Révéler  leur héritage spirituel rendu possible par la foi. 


2. La naissance d’une vision
Dieu veut vous donner une vision spirituelle tout comme il l’a fait pour Paul.
Dieu veut aussi révéler le but et les objectifs qui vous permettront d’accomplir cette vision, ce projet divin.
A mesure que vous expérimenterez la "naissance d’une vision", vous deviendrez un participant actif au lieu d’un simple spectateur dans le plan divin de Dieu.
Le processus de la naissance naturel qui fait venir au monde un bébé humain est semblable au processus de la naissance d’une vision dans le monde de l’esprit.
Voyons maintenant les différentes étapes, que vous rencontrerez à mesure que vous donnerez naissance à un projet divin.

a) La conception:
La "conception" signifie la création.
Une vision spirituelle doit être créée dans votre esprit par Dieu.
Lorsque Dieu a donné à Paul un projet divin, il lui a présenté la source de cette vision en disant: "Je suis Jésus". (Actes 26/15)

b) Le développement:
Lorsque vous recevez une vision spirituelle, elle est d’abord à l’état "embryonnaire".
Un embryon est la cellule de base de la vie.
Tout comme le développement de l’embryon humain, Dieu développe votre vision spirituelle à mesure que vous grandissez en Lui.

La cellule de base de la vie dans le bébé humain est l’embryon; de lui tous les traits fondamentaux de l’homme sont développés.
Si vous essayez de changer (modifier) l’embryon, l’enfant peut mourir ou être malformé.
Dieu conçoit la vision spirituelle fondamentale en vous.
La vision doit demeurer l’embryon à partir duquel tous les traits se développent.
 Si vous essayez de changer la vision, elle perdra la forme du plan parfait de Dieu, elle sera déformée ou pourrait être avortée.

Lorsque la vision expliquée est conçue par Dieu dans votre esprit, elle doit toujours demeurer la même bien que vous  pouvez l’accomplir de différentes manières.
La vision grandira et se développera à mesure que vous devenez spirituellement mature.
Ses caractéristiques ne seront plus les mêmes que hier, la semaine dernière, ou le mois dernier.
Mais vous ne devez jamais oublier la vision fondamentale qui est le but divin pour lequel vous avez été appelé.

Ce développement d’une vision sera une expérience croissante comme cela se passe dans le monde naturel à l’intérieur du corps d’une mère.
Si la vision ne se développe pas en vous, elle mourra.
Tout comme une mère porte son enfant en elle, lorsque vous recevez cette vision, celle-ci est constamment en vous.
Elle devient une partie intégrante de votre vie. 

Pendant que le bébé se développe, une mère enceinte se refusera elle-même certaines choses, comme l'alcool ou le sport.
A mesure que votre vision spirituelle se développe, vous pourrez aussi avoir à faire cela.
Vous pourrez avoir à vous priver de vos propres plans et de vos propres ambitions.
Vous pourrez avoir à mettre de côté les plaisirs de ce monde, même s'ils vous paraissent légitimes.
Vous devrez passer plus de temps avec Dieu, et vous consacrer davantage à son œuvre qu'à votre vie personnelle. Vous changerez de priorités.
 
c) Le travail:
Ecclésiaste 5/3: " Les songes naissent de la multitude des occupations…"
Dans la version hébraïque ce verset se traduit par: "Les songes naissent d'un grand travail…"
Dans la naissance naturelle, il y a des faits au sujet du travail qui sont des parallèles du travail spirituel qui fait naître une vision.
Le travail naturel est un moment d’intense effort et de concentration pour mettre au monde un enfant.
Comme dans l’accouchement d’un enfant, une vision spirituelle naît par une intense concentration mentale, physique et spirituelle.
Dans le monde naturel pendant le travail, celle qui accouche doit laisser ses forces naturelles prendre le contrôle.
Forcer physiquement la sortie de l’enfant peut le tuer. Cela est aussi vrai dans le monde de l’esprit. Laissez Dieu prendre le contrôle de votre vie.

Si vous essayez de faire naître la vision par vos propres forces, vous avorterez le plan de Dieu.
Tout ce qui est en vous, peut crier pour pousser de l’avant la vision avec des aptitudes naturelles.
Mais par votre propre effort, vous pouvez détruire la vision.

Dans Luc 5/8, Pierre a crié à Christ, "Seigneur, retire-toi de moi, parce que je suis un homme pécheur", lorsqu'il a réalisé ce que Christ l’appelait à faire.
Il savait que la vision était trop grande pour lui à accomplir par sa force et ses aptitudes naturelles.

d) Le temps de transition:
Dans le processus de la naissance naturelle, il y a un temps au cours du travail connu comme étant le temps de "transition".
De la même façon, lorsque Dieu fera  naître en vous une vision spirituelle, vous expérimentez un temps de transition.  
La transition signifie le changement. 

A mesure que Dieu vous donne cette vision spirituelle, cela va nécessiter un changement dans votre vie.
Cela va réclamer à un nouvel engagement et une nouvelle consécration.
Vous pourrez expérimenter la pression dans tous les domaines de votre vie.
Tout ce qui est en vous, pourrait crier au secours, demander le soulagement des douleurs de l’enfantement spirituel de ce que Dieu apporte en vous.

C’est là où beaucoup échoue à recevoir la vision. 

Plusieurs fois Dieu a conduit son peuple à un temps de transition pour faire naître en eux sa vision, mais parce que la transition était trop difficile, beaucoup ont rebroussé chemin.
Ils ne pouvaient pas supporter la pression de ce temps très difficile.

Cela exigeait un changement dans leurs pensées et leur style de vie qu’ils n’étaient pas prêts à faire.
Ils ne vouaient pas abandonner leurs efforts personnels et leurs habitudes.
Ils ne pouvaient pas mettre de côté leurs ambitions et leurs désirs pour s'emparer du plan de Dieu.

C’est ce qui est arrivé à la nation d’Israël:
Esaïe 26/17-18: "Comme une femme enceinte, sur le point d'accoucher, se tord et crie au milieu de ses douleurs, ainsi avons-nous été, loin de ta face, ô Éternel! Nous avons conçu, nous avons éprouvé des douleurs, et, quand nous enfantons, ce n'est que du vent: Le pays n'est pas sauvé, et ses habitants ne sont pas nés."

Le travail apporte la tristesse, mais la naissance apporte la joie:
Jean 16/21: "La femme, lorsqu'elle enfante, éprouve de la tristesse, parce que son heure est venue; mais, lorsqu'elle a donné le jour à l'enfant, elle ne se souvient plus de la souffrance, à cause de la joie qu'elle a de ce qu'un homme est né dans le monde."

Le travail est une expérience pénible, mais c’est uniquement par le travail que la vision peut naître.

e) La naissance:
Le développement d’une vision spirituelle a une fin attendue, tout comme un embryon humain.
Cette fin, c’est la naissance.
La naissance prématurée et le retard dans la naissance peuvent aboutir à la mort, tant dans le processus de la naissance naturelle que dans la naissance d’une vision spirituelle.

Après la naissance dans le monde naturel, l’enfant continue à grandir et à se développer.
Après la naissance de cette vision spirituelle, celle-ci continuera à croître et à se développer.
Elle aura de nouvelles caractéristiques et une nouvelle forme, mais toutes ces choses doivent se développer à partir de la vision initiale.


3. La vision d’Abraham.
Abraham a essayé d’enfanter la vision qu’il avait reçu de Dieu à travers ses efforts personnels par la naissance d'Ismaël.
Il savait que Dieu voulait faire de lui une grande nation et il pensait qu’un héritier ne pourrait pas venir de Sara. Alors il est allé vers Agar la servante de sa femme et Ismaël est né.

Mais qui a été l'instigateur de la naissance d'Ismaël: Abraham ou Dieu ? 

Vous pouvez faire naître des Ismaël à travers vos propres efforts.
Ismaël représente vos plans et vos méthodes pour essayer de faire la volonté de Dieu à l'aide de vos aptitudes naturelles.
Mais la vision céleste, représentée par Isaac, doit naître de Dieu.
Dieu est la source de la vision spirituelle.

La bible ne mentionne pas que Dieu ait à nouveau parlé à Abraham treize ans après la naissance d’Ismaël.
Dieu n'a pas reparlé à Abraham, jusqu’au moment où humainement il n'était plus capable d'enfanter.
A ce moment, Dieu a de nouveau activé la vision en lui et la naissance spirituelle est arrivée.
Au temps de Dieu, Isaac est miraculeusement né.
Mais avec la naissance d'Isaac, Ismaël devait être chassé, les deux ne pouvaient pas cohabiter.
 
Si vous désirez que le projet de Dieu naisse dans votre vie, vous devez chasser tous vos efforts personnels, basés sur vos propres forces et vos propres capacités.

C’est une expérience pénible que de chasser vos efforts personnels, vos plans, vos ambitions, vos traditions ou vos programmes bien organisés…

Conclusion: Alors êtes-vous prêt?
La naissance nécessite du changement.
Dans le monde naturel, l’enfant doit abandonner la sécurité du ventre maternel.
Quand vous êtes né de nouveau, vous deviez abandonner l’ancienne vie de péché.
Vous deviez laisser Jésus changer vos manières de penser et d’agir.

Donner naissance à une vision spirituelle nécessite également un changement.
Cela exige du courage pour passer du connu à l’inconnu.

Êtes-vous prêt à recevoir cette vision spirituelle ? 
Êtes-vous disposé à expérimenter le travail spirituel afin de donner naissance à quelque chose de nouveau et de vital dans votre vie chrétienne ?