mardi 26 avril 2011

Vaincre ses limites!


Esaïe 54/2: "Élargis l’espace de ta tente; qu’on déploie les couvertures de ta demeure: Ne retiens pas! Allonge tes cordages, et affermis tes pieux!

Introduction:
Avez-vous déjà fait du camping?
Quelle joie immense que celle qui consiste à assembler sa tente de camping avant de pouvoir après de longues heures de conduite, s'installer confortablement dans une chaise longue sous un magnifique auvent!
Là, sous un soleil de plomb ou une pluie battante, selon l'endroit que vous avez choisi pour passer votre période de détente annuelle, vous devrez faire preuve d'ingéniosité et de patience, pour parvenir à dresser l'habitat dont vous avez rêvé pendant vos onze mois d'activité!

Cette séance de torture saisonnière a de quoi vous laisser dans une totale admiration lorsque vous découvrez à l'entrée de votre ville les artistes d'un cirque dresser leur magnifique chapiteau étoilé!


Vous l'avez compris, monter une tente n'est pas toujours quelque chose de très facile!


Dans l'exhortation Esaïe 54, Dieu s'adresse plus particulièrement à la nation d'Israël, mais il est important que l'église accorde une réelle attention à ces paroles et que chaque croyant y puise un encouragement pour sa propre vie.


L'image de la tente n'est pas anodine...
En effet, dans le nouveau testament se trouve une métaphore intéressante. 
2 Corinthiens 5/4: "Car tandis que nous sommes dans cette tente, nous gémissons, accablés, parce que nous voulons, non pas nous dépouiller, mais nous revêtir, afin que ce qui est mortel soit englouti par la vie."

Dans ce texte où l'apôtre Paul s'adresse aux croyants de l'église de Corinthe, nous trouvons une analogie associant notre propre vie à une tente.
De cette comparaison nous pouvons tirer des applications spirituelles pour édifier notre foi.


A partir de cette conclusion, nous devons recevoir la parole de Dieu avec beaucoup d'attention lorsqu'il nous demande d'élargir l'espace de notre tente.


Dans Esaïe 54, il y a quatre termes importants qui entrent dans la mise en place d'une tente.
Ces quatre termes se déclinent par quatre verbes qui sont:

  1. Élargir: rendre plus vaste, plus large, avec plus d'ampleur, plus de champ.
  2. Déployer: entendre, étaler.
  3. Allonger: augmenter la longueur.
  4. Affermir: enraciner, fonder, rendre fort ou être résolu.

Dieu va employer cette suite de termes pour nous donner à réaliser l'importance de son conseil. Il nous demande clairement de tirer dans deux directions, c'est-à-dire, dans le sens de la largeur et de la longueur.

Le but du Seigneur est que nous puissions nous étendre et que nous augmentions la surface que nous occupons avec l'idée de rayonner d'avantage, de nous épanouir.
Si Dieu nous encourage à élargir l'espace de notre tente, ce n'est pas pour rien!

Le cri de Dieu pour nous est: "ne retiens pas!"

Face à l'épanouissement spirituel d'une personne nous trouvons souvent l'entrave de sa volonté personnelle.
Ainsi, lorsque notre volonté s'oppose à celle de Dieu c'est bien souvent parce que nous avons oublié que Dieu, indépendamment de toutes choses, désire le meilleur pour nous.
Malheureusement lorsque notre caractère, nos peurs, nos blessures du passé mais aussi parfois notre manque de spiritualité (ou plus simplement de foi) s'expriment, nous campons solidement sur nos limites étant indisposés par le fait que Dieu nous pousse vers nos retranchements.

"Ne retenez pas, ne limitez pas, ne restreignez pas!"

Ce n'est pas à vous même de vous fixer vos propres limites, mais à Dieu!
Dieu désire plus que tout que vous parveniez à élargir et à allonger l'espace de votre tente.
Trop de croyants vivent encore prisonniers des limites qu'ils se sont fixés eux-mêmes! Ainsi, ils viennent se buter constamment contre leurs propres limites.
Le temps que vous accorderez plus d'importance à vos limitations au lieu de considérer au caractère illimité de Dieu en vous, vous connaîtrez des frustrations, de peine et des regrets!     
  
Au Psaume 74/17, nous lisons que Dieu a fixé toutes les limites de la terre. Il ne s'agit pas seulement des limites géographiques (continentales), des limites naturelles (biologiques) ou des limites physiques.
Dieu a fixé des limites à tout ce qui vit sur cette terre dont nous faisons intégralement partie. N'est-il pas alors logique de dire que c'est à lui de fixer les limites de notre personnalité, de notre cœur, de nos actions et de notre mission?


Dieu désire prendre en main toute votre vie!
Mais êtes-vous prêt à le laisser agir?
Êtes-vous prêt à suivre ses conseils?


Si votre tente a besoin d'être élargie et si vous vous sentez à l'étroit dans votre propre vie, alors commencez par suivre ce premier conseil:

1. Allonge tes cordages!
Il est nécessaire pour élargir l'espace d'une tente de commencer par allonger ses cordages.
Allonger vos cordages c'est repousser les limites que vous vous êtes assignés, c'est sortir de votre zone de confort, c'est abandonner vos propres sécurités et accepter de  vivre par la foi pour permettre à l'Esprit de Dieu de prendre toute la place dans votre cœur.
Notre cœur est parfois trop étroit et nous devons reconnaître que nous avons besoin qu'il soit élargi.
Dans  2 Corinthiens 6/11 à 13, l'apôtre Paul déclara: "Notre bouche s’est ouverte pour vous, Corinthiens, notre cœur s’est élargi, vous n’y êtes point à l’étroit, mais c’est votre cœur qui s’est rétréci pour nous. Rendez-nous la pareille -je vous parle comme à mes enfants- élargissez, vous aussi, votre cœur!"      

Paul avait un cœur grand ouvert. Il avait tendu ses cordages au maximum pour augmenter l'espace de sa tente. Les limites de cet homme avaient été repoussées!
Il n'avait rien retenu et n'avait donc pas cherché à entraver l'action de Dieu dans et au travers de sa vie.
Bien au contraire, il avait conçu la perte de toutes choses et avait remis sa vie entière entre les mains de Dieu.  

Mais l'apôtre était triste de constater que parfois les cœurs se rétrécissent!
Les croyants de l'église de Corinthe avaient perdu en amour et en confiance.

Que s'était-il passé?

Ils étaient simplement et malheureusement sortis du terrain de la parole et de la vie de l'Esprit et ils avaient repris progressivement les façons de faire de la chair.
Ils se confiaient de nouveau dans les idoles et se remettaient sous des jougs étrangers.

Leurs cœurs se rétrécissaient!

En réalité peu importe la raison pour laquelle votre cœur se rétrécie certains diront que c'est à cause de certaines déceptions, d'autres avanceront ne plus avoir de patience pour espérer après un changement, tandis que certains prétexteront des difficultés physiques.

Mais en réalité un cœur étroit est un cœur qui n'est plus accroché dans le bon terrain.
Dans un cœur étroit, il ne règne plus que la méfiance et l'amour manque immanquablement!

Alors allongez vos cordages!
Ne vous cherchez et ne vous trouvez plus d'excuses!
Repoussez vos limites!

a) Repoussez vos limites physiques: Ne laisser pas votre âge, votre santé, votre fatigue ou votre handicap être un moyen de vous bloquer, de vous empêcher de vivre par la foi et d'élargir ainsi l'espace de votre tente, l'espace de votre cœur!

b) Repoussez les limites de votre âme: Ne dites pas que vous manquez d'intelligence pour faire les choses parce qu'il est déclaré dans Romains 12/2 que: "vous avez été transformés par le renouvellement de votre intelligence".                                               
Ne dites pas que vous n'avez pas assez de volonté pour parvenir à accomplir ce que Dieu veut puisqu'il est dit dans Philippiens 2/13 que:"c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir".

Considérez la nécessité d'élargir votre cour par un allongement de vos limites.
Ne vivez plus replié sur vous-même mais ouvrez-vous à l'action de Dieu qui désire vous faire entrer dans une perspective d'élargissement.

Au Psaume 119/32, il est écrit: "Je cours dans la voie de tes commandements, car tu élargis mon cœur."
Tout part d'une disposition intérieure et d'un désir d'obéir à Dieu et à sa parole.

Cours-tu dans la voie de ses commandements?
Ressens-tu un empressement profond 
dans ton cœur pour obéir à Dieu?

Sachez qu'il y a un véritable rapport entre l'élargissement du cœur et le désir de plaire à Dieu. Le croyant verra l'élargissement de son cœur se réaliser dès l'instant qu'il s'attachera puissamment dans le terrain de l'obéissance à la parole!  

C'est pour cela que les pieux sont indispensables!

Au travers de la bouche du prophète Esaïe, Dieu a dit que la première chose à faire pour élargir l'espace de notre tente était d'allonger nos cordages. Mais il a poursuivi en ajoutant "Affermis tes pieux!"    


2. Affermis tes pieux!
Les pieux sont d'une importance capitale dans une tente ou dans un chapiteau.
Ils permettent de maintenir au sol toute la structure.
Élargir l'espace de sa tente ne peut se faire que si les pieux ont été affermis!
C'est-à-dire enfoncés profondément et solidement dans un terrain ferme.

Mais que représentent ces pieux?
Dans quel terrain doivent t-ils s'enfoncer?

L'image des pieux définit fort bien ce que notre foi doit représenter dans notre vie.
Paul a déclaré dans Colossiens 2/6 & 7: "Ainsi donc, comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui, étant enracinés et fondés en lui, et affermis par la foi, d’après les instructions qui vous ont été données, et abondez en actions de grâces."

Ce verset de l'apôtre Paul aux chrétiens de l'église de Colosse contient deux révélations importantes pour nous:

1- La première définit le terrain dans lequel nous devons nous enraciner.
Puisque Paul dira:"enracinés et fondés en lui".
Jésus-Christ est donc "le terrain" sur lequel notre tente doit se dresser et dans lequel nos pieux doivent s'enraciner.

2- La deuxième révélation est celle qui nous permet de comprendre la signification de ce que sont les pieux. Paul dit:"affermis par la foi".


Une image significative!
Notre foi est donc représentée par les pieux dont la signification du mot hébraïque: "yathed" veut bien sûr dire "pieux" mais signifie aussi "clou".

Quelle merveilleuse image nous découvrons lorsque nous réalisons que "le terrain" dont il est question n'est autre que Jésus dans lequel doit s'enfoncer "les clous"!  


En effet, les liens sont profonds entre la foi et la croix!
Ils sont presque indissociables!

Notre foi repose entièrement sur l'œuvre accomplie par le Christ la croix et elle se renforce dans son sacrifice d'amour. Alors, comme le dira l'auteur de l'épître aux Hébreux 12/2, nous dirigeons nous regards: "sur Jésus, qui suscite la foi et la mène à la perfection; en échange de la joie qui lui était réservée, il a souffert la croix, méprisé l’ignominie, et s’est assis à la droite du trône de Dieu."
  

Mais par quels moyens ces "pieux" peuvent-ils s'enfoncer?

Le roi David s'adressa à Dieu dans une prière d'action de grâces juste avant de passer le flambeau à son fils Salomon et il déclara dans:
1 Chroniques 29/12:" C’est de toi que viennent la richesse et la gloire, c’est toi qui domines sur tout, c’est dans ta main que sont la force et la puissance, et c’est ta main qui a le pouvoir d’agrandir et d’affermir toutes choses."  

Reconnaissez-vous, la main de Dieu en action dans votre vie?
Cette main qui a le pouvoir d'agrandir et d'affermir toutes choses?!
D'élargir votre cœur et de l'attacher solidement au Christ?
N'est-ce pas cette main qui tient le maillet ou le marteau 
pour permettre à votre foi de s'enfoncer, de s'enraciner profondément?

Sentez-vous retomber sur vous ces coups de marteau?

Mais quel est ce marteau que Dieu utilise?
Dans Jérémie 23/29, nous découvrons la révélation de ce marteau puissant.    
Dieu dit:"Ma parole n’est-elle pas comme un marteau qui brise le roc?"

La parole de Dieu est un véritable "marteau" pour enfoncer profondément notre foi en Christ afin que nous soyons "un" avec lui, "un" en lui!

Dieu a différents moyens pour utiliser son marteau, pour nous affermir.


Dieu utilise son marteau au travers de trois moyens puissants: 
a) Au travers de l'évangile:
Romains 16/25: "A celui qui peut vous affermir selon mon Évangile et la prédication de Jésus-Christ, conformément à la révélation du mystère caché pendant des siècles,"
L'évangile sert à nous affermir c'est-à-dire à enraciner notre foi en Christ. 

b) Au travers de ses serviteurs: 
1 Thessaloniciens 3/2: "nous envoyâmes Timothée, notre frère, ministre de Dieu dans l’Evangile de Christ, pour vous affermir et vous exhorter au sujet de votre foi"
Nous sommes affermis au travers de l'utilisation du marteau par le moyen du ministère des serviteurs de Dieu.

c) Au travers des dons spirituels:
Romains 1/11:" Car je désire vous voir, pour vous communiquer quelque don spirituel, afin que vous soyez affermis".
Les dons spirituels sont des moyens aussi très puissants pour affermir notre foi.



3. Conclusion: un terrain à sonder
Savez-vous qu'il est important de bien savoir dans quel terrain nous plantons les pieux de notre tente?
Aujourd'hui les cirques doivent passer par une commission de sécurité avant de d'implanter leur chapiteau. Cette commission va missionner des experts pour sonder l'état du sol, la nature du terrain!
Laissons l'Esprit de Dieu nous sonder constamment, continuellement pour savoir si nous sommes toujours enracinés en Christ car la solidité de notre vie spirituelle en dépend.
Si tu désires élargir l'espace de ta tente tu dois alors allonger tes cordages et repousser tes limites en plantant profondément ta foi dans la personne du Seigneur Jésus.

N'oublie jamais cette question de proportionnalité:

"Plus tu aspireras à t'élargir
et plus tu devras t'enraciner en Christ!"