mercredi 15 décembre 2010

Vous n’avez point encore passé par ce chemin


Josué 3/1 à 17

Introduction:
Recevoir la vision de Dieu pour notre vie et connaître sa volonté n'est pas le plus difficile...
Par contre réussir à s'en emparer pour qu'elle devienne une réalité est tout autre...
Le temps était venu pour Israël d'entrer dans la promesse que le Seigneur lui avait faite.
La génération des rebelles et des incrédules avait périe au milieu de l'aridité et de l'hostilité du désert.
Du sommet du Pisga en haut du pic du Nebo, Moïse contemple le Pays qui s'étale sous ses yeux. De Galaad jusqu'à Dan, tout Nephthali, le pays d'Ephraïm et de Manassé, tout le pays de Juda jusqu'à la mer occidentale, le midi, les environs du Jourdain, la vallée de Jéricho, la ville des palmiers, jusqu'à Tsoar.
De long en large Moïse parcours de ses yeux la promesse d'Abraham. Il est dit de Moïse que sa vue n'avait point faibli malgré son âge de 120 ans.
Dieu lui permet de voir l'objet de tous ses combats, de toutes ses luttes, de tous ses désirs, la raison de son appel.
Et l'Eternel lui dit:

"Je te l'ai fait voir de tes yeux; mais tu n'y entrera point." Deutéronome 34/4

Recevoir la vision est une chose y entrer une autre...
La colère pour Moïse, le manque de foi, la corruption et la rébellion pour le peuple sont les raisons suffisantes à Dieu de leur refuser l'accès à la bénédiction qui avait été préparée.


1- Un homme choisi

Josué est l'homme que Dieu a choisi pour succéder à Moïse.
Mais un tel héritage n'est pas facile à porter, aussi Dieu dira à Josué: "Fortifie-toi et prends courage, car c'est toi qui mettras ce peuple en possession du pays que j'ai juré à leurs pères de leur donner." 

Rempli des paroles du Seigneur, Josué va prendre le commandement et donner ses ordres aux officiers du peuple: " Parcourez le camp, et voici ce que vous commanderez au peuple: Préparez-vous des provisions, car dans trois jours vous passerez ce Jourdain pour aller conquérir le pays dont l'Eternel, votre Dieu, vous donne la possession."
Pour entrer dans la volonté du Seigneur, il fallait une réelle préparation. Josué connaissait ce pays pour l'avoir parcouru des années auparavant avec Caleb et les dix autres espions.
Il savait que cette conquête à vue humaine était une folie. Les peuples qui vivaient dans ces territoires étaient de terribles guerriers.
Aucune stratégie d'homme ne pouvait lui garantir le succès.
Seule son écoute et son obéissance à la voix de Dieu pouvaient lui assurer la victoire.

Dieu dit à Josué: " Moïse, mon serviteur, est mort; maintenant, lève-toi, passe ce Jourdain, toi et tout ce peuple, pour entrer dans le pays que je donne aux enfants d’Israël. Tout lieu que foulera la plante de votre pied, je vous le donne, comme je l’ai dit à Moïse." Josué 1/2


2- Les étapes avant la conquête.

La première étape pour Josué et le peuple fut celle du jourdain.
Il fallait le traverser comme Dieu l'avait demandé.
Savez-vous qu'il y aura toujours "au minimum" un obstacle à franchir avant d'entrer dans la concrétisation du plan de Dieu?
Pour Moïse c'est la mer Rouge qui fut l'obstacle.
Pour Josué Dieu lui réserva le passage du Jourdain.

C'est à cette heure que l'ingéniosité humaine se met généralement en action et élabore des plans.

  • a) Pourquoi ne pas contourner le problème?
  • b) Existe-t-il un moyen de passer cet obstacle facilement?

Les obstacles et les impossibilités que le Seigneur dresse devant vous font appel à votre foi, votre obéissance et votre confiance en lui.
Dieu n'attend pas de vous que vous contourniez la difficulté par vos efforts qui résulteraient d'une perte de temps, ni que vous commenciez à entreprendre un ouvrage d'art en réalisant la construction d'un pont au dessus d'un fleuve.

"Il est un chemin par lequel vous n'avez point encore passé"

C'est sur l'autre rive que se tient la bénédiction!
Ainsi Dieu donne un rendez-vous incontournable à chacun des ses enfants devant un fleuve à traverser.

Il est impératif que vous traversiez le fleuve comme Dieu le veut même si pour vous il y a des chemins que vous connaissez bien pour les avoir pratiqués pendant des années. Toutes vos manières de faire, de réagir et de contrôler sont les chemins de la chair qui ne font que de vous éloigner chaque jour de la volonté du Seigneur.

3- Pour traverser le fleuve et franchir l'obstacle qui est devant vous, il y a plusieurs attitudes à observer.

      a) Sanctifiez-vous...

Josué 3/5: "Josué dit au peuple: Sanctifiez-vous, car demain l’Eternel fera des prodiges au milieu de vous."

La première chose que Josué a demandé à son peuple est qu'il se sanctifie. N'essayez jamais d'entreprendre quoi que ce soit pour Dieu si la sanctification n'est pas présente dans votre vie et dans la vie de ceux et celles auxquels vous êtes associés.
C'est au milieu des saints que Dieu bénit et agit et c'est pour eux que l'Eternel réalise des prodiges.
Vous êtes vous séparés de tout ce qui est impur, de tout ce qui est une entrave pour recevoir de Dieu?
2 Corinthiens 7/1: "Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu."
L'apôtre Paul dit clairement que la sanctification est en lien direct avec la crainte de l'Eternel. Si la sanctification n'est plus au "goût du jour" c'est parce que la crainte de Dieu a disparu.

Attention à ce que Dieu peut mettre en place pour rétablir cette crainte dans les coeurs!
Hébreux 12/14: "Recherchez la paix avec tous, et la sanctification, sans laquelle personne ne verra le Seigneur."


     b) Portez l'arche de l'alliance...

Josué 3/6: "Et Josué dit aux sacrificateurs: Portez l’arche de l’alliance, et passez devant le peuple. Ils portèrent l’arche de l’alliance, et ils marchèrent devant le peuple."

Pour entrer dans la vision de Dieu, il faut que deux choses marchent devant vous:
-Les sacrificateurs = qui symbolisent l'esprit de sacrifice.
-L'arche de l'alliance = qui symbolise l'attachement à la parole et à l'autorité de Dieu.

Si l'une de ces deux choses manquent il est impossible d'avancer selon Dieu.
Ne faites pas l'erreur de certains qui ont relégué les sacrificateurs et l'arche à la seconde place qui ont connu de ce fait des catastrophes spirituelles sans précédent.

     c) Entrez dans le Jourdain...

Josué 3/8: "Tu donneras cet ordre aux sacrificateurs qui portent l’arche de l’alliance: Lorsque vous arriverez au bord des eaux du Jourdain, vous vous arrêterez dans le Jourdain." 
Êtes-vous prêts à vous mouiller?
Acceptez-vous de devoir prendre des risques pour que la volonté de Dieu s'accomplisse dans votre vie?

Un pas de foi vous sera demandé et ce pas ne se traduira pas uniquement par un état d'esprit d’où s'écoule des paroles vide de sens.
Un pas de foi pour Dieu est un acte concret qui vous place dans une situation risquée. Si le risque est absent de votre démarche, la foi l'est aussi!


4- L'attitude du peuple entraîna un résultat miraculeux, prodigieux.

Le fleuve s'ouvrit en deux...
Josué 3/45 & 16:" Quand les sacrificateurs qui portaient l’arche furent arrivés au Jourdain, et que leurs pieds se furent mouillés au bord de l’eau, (le Jourdain regorge par-dessus toutes ses rives tout le temps de la moisson), les eaux qui descendent d’en haut s’arrêtèrent, et s’élevèrent en un monceau, à une très grande distance, près de la ville d’Adam, qui est à côté de Tsarthan; et celles qui descendaient vers la mer de la plaine, la mer Salée, furent complètement coupées."

Quelle merveilleuse image que celle du Jourdain qui se retire pour laisser découvrir le fond de son lit.
Tout ce qui était sous l'eau, plongé dans les profondeurs du fleuve va être révélé aux yeux de chacun.
Marc 4/22: "Car il n’est rien de caché qui ne doive être découvert, rien de secret qui ne doive être mis au jour."

Si le Jourdain est porteur d'un symbole de spiritualité, le fond du fleuve nous renvoit à notre véritable nature.
Combien cachent sous des apparences de spiritualité des blessures qui n'ont pas été guéries, des sentiments refoulés et des comportements atypiques pour ne pas dire condamnables.
Il est un temps où Dieu permet que le fleuve de l'Esprit recouvre les situations douloureuses de votre vie pour vous aider à entrer dans la dimension spirituelle du salut.
Mais pensez-vous réellement que le Seigneur laissera dans votre cœur de telles choses indéfiniment. Dieu ne permettra pas que votre spiritualité soit un emplâtre occultant vos besoins profonds.

Combien de fleuves se sont comme taris dans certaines vies laissant apparaître des choses que l'on pensait réglées, que l'on avait oubliées?
La vie de l'esprit s'est comme retirée, interrompue et la nature humaine est de nouveau visible.

A ce stade beaucoup font marche arrière en espérant que l'eau vienne de nouveau tout recouvrir mais sans succès.
Ils se détournent de la volonté de Dieu et croient à tort que le petit filet d'eau qui s'écoule le dimanche dans leur cœur au travers d'une onction ou d'un parler en langue, voir d'une prophétie est un gage d'une bonne santé spirituelle!

Qui pensez-vous tromper ainsi? En tout cas pas Dieu!

5- Deux choses importantes...

Que dois-je faire si mon cœur est à découvert?
Je me sens si vulnérable!

     a) Sortir les pierres du lit du fleuve...

Josué 6/17: " Les sacrificateurs qui portaient l’arche de l’alliance de l’Eternel s’arrêtèrent de pied ferme sur le sec, au milieu du Jourdain, pendant que tout Israël passait à sec, jusqu’à ce que toute la nation eût achevé de passer le Jourdain."

Votre véritable besoin n'est pas d'empêcher l'accès de votre cœur à tout le monde et de le protéger comme une propriété privée. Ce qui est important au contraire c'est que vous parveniez avec l'aide de Dieu à le rendre praticable à tous.
Josué 4/2 à 7: "Prenez douze hommes parmi le peuple, un homme de chaque tribu.
Donnez-leur cet ordre: Enlevez d’ici, du milieu du Jourdain, de la place où les sacrificateurs se sont arrêtés de pied ferme, douze pierres, que vous emporterez avec vous, et que vous déposerez dans le lieu où vous passerez cette nuit.
Josué appela les douze hommes qu’il choisit parmi les enfants d’Israël, un homme de chaque tribu.
Il leur dit: Passez devant l’arche de l’Eternel, votre Dieu, au milieu du Jourdain, et que chacun de vous charge une pierre sur son épaule, selon le nombre des tribus des enfants d’Israël, afin que cela soit un signe au milieu de vous. Lorsque vos enfants demanderont un jour: Que signifient pour vous ces pierres?
vous leur direz: Les eaux du Jourdain ont été coupées devant l’arche de l’alliance de l’Eternel; lorsqu’elle passa le Jourdain, les eaux du Jourdain ont été coupées, et ces pierres seront à jamais un souvenir pour les enfants d’Israël."


Si la médecine nous prouve qu'il existe des calculs dans nos reins, il est certains que spirituellement le Seigneur nous révèle que nous avons aussi des calculs dans nos cœurs.
Des pierres de méfiance, de trahison, de rancune, d'abandon, de vengeance, d'orgueil, de maltraitance, de manipulation, de peur, d'infidélité, de perversité pour ne nommer que celles-ci, peuvent être dans votre cœur.
Ces pierres sont autant d'obstacles qui agissent comme des entraves à la vie de l'Esprit en vous et vous placent en danger de mort spirituelle.

Acceptez-vous de les ôter pour en faire un monument visible, un signe pour tous, pour vos enfants, afin qu'ils puissent voir la gloire de Dieu se manifester dans votre vie?

      b) Mettre des pierres dans le lit du fleuve...
Josué 4/9: "Josué dressa aussi douze pierres au milieu du Jourdain, à la place où s’étaient arrêtés les pieds des sacrificateurs qui portaient l’arche de l’alliance; et elles y sont restées jusqu’à ce jour."
S'il y a des choses à faire sortir de votre cœur il y en a d'autres qui doivent y pénétrer.

Il est important que vous dressiez un monument dans votre cœur pour que l'Esprit de Dieu le recouvre et l'immerge totalement.
Ces pierres sont différentes des précédentes: il peut s'agir de projets spirituels, d'un appel à servir, d'un don à exercer.
En fait un véritable chrétien est quelqu'un qui dans sa vie est parvenu avec l'aide de Dieu à dresser ces deux monuments!


Ces deux monuments sont-il dans ta vie?

6- Prêt pour la conquête...

Josué 4/13 à 18: " Environ quarante mille hommes, équipés pour la guerre et prêts à combattre, passèrent devant l’Eternel dans les plaines de Jéricho.
En ce jour-là, l’Eternel éleva Josué aux yeux de tout Israël; et ils le craignirent, comme ils avaient craint Moïse, tous les jours de sa vie.
L'Eternel dit à Josué: Ordonne aux sacrificateurs qui portent l’arche du témoignage de sortir du Jourdain.
Et Josué donna cet ordre aux sacrificateurs: Sortez du Jourdain.
Lorsque les sacrificateurs qui portaient l’arche de l’alliance de l’Eternel furent sortis du milieu du Jourdain, et que la plante de leurs pieds se posa sur le sec, les eaux du Jourdain retournèrent à leur place, et se répandirent comme auparavant sur tous ses bords." 


Avant toute conquête, pour entrer dans la vision et la volonté de Dieu pour votre vie n'oubliez pas ces étapes essentielles.
Seulement après vous pourrez comme le peuple d'Israël passer devant Dieu et retrouver une vie spirituelle abondante.
La plus grande bataille que vous avez à livrer personnellement est celle qui se déroule dans votre cœur.
Et alors dans tous les autres combats, croyez que c'est Dieu lui-même qui combattra pour vous.

Recevez cette dernière parole de la part du Seigneur:
" Je ne te délaisserai point, je ne t’abandonnerai point.
Fortifie-toi et prends courage" Josué 1/ 5-6