mercredi 29 décembre 2010

Implosion ou Explosion



Psaumes 145/14: "L’Eternel soutient tous ceux qui tombent, Et il redresse tous ceux qui  sont courbés."
Actes 15/16 à 18: "Après cela, je reviendrai, et je relèverai de sa chute la tente de David,  J’en réparerai les ruines, et je la redresserai, Afin que le reste des hommes cherche le Seigneur, Ainsi que toutes les  nations sur lesquelles mon nom est invoqué, Dit le Seigneur, qui fait  ces choses, Et à qui elles sont connues de toute éternité."

Introduction:
Si vous regardez les actualités télévisées, vous avez certainement vu les images impressionnantes de la destruction de tours HLM dans les banlieues de nos grandes villes.
Ce spectacle est à la fois unique et déroutant!
Alors qu'il avait fallu des mois, voir des années, de travail pour construire une tour où logeaient plusieurs centaines de personnes, il faut quelques fractions de secondes pour démolir un édifice haut de plusieurs dizaines d'étages.

Lors de l'effondrement de la construction un nuage intense s'élève dans le ciel et semble envahir tout le quartier... Rependant l'odeur âpre des souvenirs d'un passé révolu.
Il faudra quelques minutes pour que l'épais nuage se dissipe et laisse apparaître la désolante image du monceau de décombres.

La foule s'est agglutinée pour assister au spectacle de l'anéantissement instantané de ce qui était encore un "rêve" il y a des années.

Au milieu de cette marée humaine assoiffée de sensationnel nous découvrons, les yeux larmoyants de quelques habitants de la tour qui lors d'une interview pathétique prise sur le vif partagent le mélange des sentiments qui les envahissent. Les journalistes impudiques les poussent alors à exprimer devant des millions de téléspectateurs ce que des larmes suffisent à décrire. 

Enfouis sous les tonnes de gravas gisent les souvenirs de toutes les années passées dans le quartier. De ces souvenirs émerge la tristesse de devoir quitter les familles que l'on avait côtoyées quotidiennement et une certaine joie de ne plus avoir à affronter la violence des inscriptions de la cage d'escalier, pour ne nommer que celle là et la déception de la répétitive panne d'ascenseur lors du retour du supermarché!

En regardant ces images comment ne pas y voir ce qui se passe malheureusement dans de nombreuses vies!   
Tout commence par le rêve d'un idéal formé par l'imaginaire de l'enfant qui est en chacun de nous. Puis vient le temps de rassembler ce qui va servir à construire l'édifice de notre vie. Un édifice que l'on veut indestructible, antisismique, inaltérable, fonctionnel et confortable. On part alors en quête de la personne qui a le même rêve que nous pour unir nos efforts de réalisation.
Bientôt sort de cette union les fondements de la construction de leur vie commune dont la finalisation est la naissance d'une descendance qu'il va falloir amener à la maturité...

Mais pour beaucoup le rêve est vite devenu cauchemar!

La perte d'un emploi, le stress du quotidien, une maladie imprévue, l'anorexie d'une fille, la toxicomanie d'un fils, les huissiers qui frappent à la porte avec la menace de la saisie suivi de la fuite de celui ou de celle qui rêvait à vos cotés et bien vite une grande fumée s'élève dans le ciel et laisse apparaître le tas de décombres de l'édifice que l'on croyait éternel!

Pour parvenir à faire s'écrouler un édifice il y a une technique très sophistiquée qui a été élaborée par des entreprises de démolition.
Cette technique s'appelle l'implosion!

La technique de l'implosion consiste à fragiliser les fondements de l'édifice puis à répartir des centaines de petites charges d'explosif en de multiples endroits stratégiques de la construction et à les faire exploser à la suite les unes des autres.
Dès lors le compte à rebours est lancé et au "top zéro" les charges éclatent les unes derrière les autres à une vitesse hallucinante.
Et après le vacarme ahurissant d'un méga pétard de nouvel an chinois, l'immeuble s'effondre sur lui-même sans entraîner aucun dégât sur les autres constructions qui l'entourent.

L'implosion est ce que va vivre un roi appelé: Nebucadnetsar.
Nebucadnetsar est le fils Nabopolassar roi de Babylone.
Alors que le roi Nabopolassar mène avec succès des conquêtes pour accroître le royaume. Le pharaon Néko qui monte sur le trône de Égypte tente d’étendre sa domination en envahissant la Palestine puis en essayant de pousser au-delà de l’Euphrate.
Nabopolassar envoie alors son fils, Nebucadnetsar combattre les Égyptiens et il remporte une des plus grandes batailles de l'antiquité: la bataille de Karkemich.
Pendant le combat, Nebucadnetsar va apprendre le décès de son père, il laisse ses généraux terminer la guerre et se hâte de regagner Babylone, où il accède à la royauté.
Dès lors il n'a de cesse de vouloir étendre son royaume. Sa domination va s'étendre et lors de ses conquêtes, il va déporter les populations vaincues en diverses régions de son empire disposant ainsi d’une main-d’oeuvre nombreuse pour effectuer des ouvrages importants. Il construit la grande muraille de Babylone, le magnifique palais royal, restaure le grand temple de Mardouk et beaucoup d’autres sanctuaires. Il fait aussi élever des jardins suspendus dont la beauté n'avait d'égale.
La réussite de Nebucadnetsar n'est plus à prouver, Il règne sur un empire gigantesque.

Alors lui vient l'idée d'ériger une statue d'or à sa gloire. Une statue de 33 mètres de haut et de 3m30 de large est dressée dans la vallée de Dura, dans la province de Babylone.
Les dirigeants du royaume vont demander que chaque citoyen du royaume au son des instruments de musique se prosterne et adore la statue d’or.

Tout allait pour le mieux!

Mais, c'était sans compter sur un petit groupe d'opposants composé de trois hommes de foi d'origine juive qui refusèrent d'adorer ce qui pour eux était une parodie de déification d'un homme!
Le résultat de cette résistance va les conduire à être condamnés à mort en les jetant vifs dans une fournaise ardente. Mais au cœur de leur épreuve un ange vint à leur secours pour les délivrer sans dommage de cet enfer et dès lors le témoignage de Schadrac, Méschac et Abed-Négo, les trois compagnons de Daniel, va permettre à Nebucadnetsar de réaliser l'existence du Dieu véritable.    

A l'issue de ce grand miracle de roi Nebucadnetsar proclama:
Daniel 3/29: " Voici maintenant l’ordre que je donne: tout homme, à quelque peuple, nation ou langue qu’il appartienne, qui parlera mal du Dieu de Schadrac, de Méschac et d’Abed-Nego, sera mis en pièces, et sa maison sera réduite en un tas d’immondices, parce qu’il n’y a aucun autre dieu qui puisse  délivrer comme lui. "

Mais le roi ingrat finit par oublier ce que ses yeux avaient contemplé!
Daniel 4/4 à 5: "Moi, Nebucadnetsar, je vivais tranquille dans ma maison, et heureux dans  mon palais. J’ai eu un songe qui m’a effrayé; les pensées dont j’étais poursuivi sur ma couche et les visions de mon esprit me remplissaient d’épouvante."

Devant l'incompétence des magiciens, des astrologues et de devins du royaume on fit appel à un certain Beltschatsar mieux connu sous le nom de Daniel et dont la réputation en Babylonie était de donner par l'esprit des dieux saints l'explication des songes.
Le songe qui est expliqué dans Daniel 4 nous relate une véritable implosion, un univers qui s'écroule, une descente vertigineuse vers une décrépitude, une déchéance sans pareil!
Qui pourrait soupçonner ce qui va ensuite arriver?

Daniel ne peut s'empêcher alors de faire une exhortation au roi. 
Dans Daniel 4/27, il est écrit:" mets un terme à tes péchés en pratiquant la justice, et à tes iniquités en usant de compassion envers les malheureux, et ton bonheur pourra se prolonger."

Douze mois après, sans tenir compte des conseils qu'il avait reçus nous retrouvons le roi Nebucadnetsar miné comme un immeuble sur le point d'imploser. Toute sa construction orgueilleuse était sur le point de s'effondrer...
Inconscient, mais averti de ce qui préparait nous le voyons dans son palais déambulant dans un état de satisfaction personnelle:
Daniel 4/29 à 33: " Au bout de douze mois, comme il se promenait dans le palais royal à  Babylone, le roi prit la parole et dit: N’est-ce pas ici Babylone la grande, que j’ai bâtie, comme résidence royale, par la puissance de ma force et pour  la gloire de ma magnificence? La parole était encore dans la bouche du roi, qu’une voix descendit du ciel: Apprends, roi Nebucadnetsar, qu’on va t’enlever le royaume. On te chassera du milieu des hommes, tu auras ta demeure avec les bêtes  des champs, on te donnera comme aux boeufs de l’herbe à manger; et sept temps passeront sur toi, jusqu’à ce que tu saches que le Très-Haut domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît. Au même instant la parole s’accomplit sur Nebucadnetsar."     

Aussitôt ces paroles prononcées, il fut atteint de lycanthropie, folie dans laquelle on s’imagine être un animal. Il mangeait de l’herbe, comme s’il eût été un bœuf. Il dormait dehors et la rosée du ciel trempait ses vêtements. Ses cheveux poussèrent comme les plumes d'un aigle et ses ongles comme ceux d'un oiseau.
Il venait de passer du rêve au cauchemar...
Tout son univers venait de se fractionner, d'imploser.
Il avait travaillé pendant des années à la construction de son rêve et voilà soudainement l'anéantissement!

Construire sans reconnaître notre dépendance à Dieu et avec pour unique but d'obtenir la jouissance d'une satisfaction personnelle nous entraîne bien souvent dans des expériences d'implosion.

Jour après jour nous laissons nos propres intérêts, nos désirs et nos ambitions ouvrir notre porte à l'équipe de démolition. Cette équipe de démolition est décrite dans Jean 10/10 où il est dit que le diable ne vient que pour dérober, égorger et détruire.
Lorsque nous nous éloignons de Dieu ou que nous le repoussons de nos vies notre cœur s'ouvre à l'action de l'ingénieur en démolition qui pénètre au-dedans et commence à attaquer nos fondements et à poser peu à peu ses explosifs.
Sans bruit et sans relâche, il se met à l'ouvrage, excitant notre caractère, déchaînant nos passions et préparant son compte à rebours!
Une vie menée loin de Dieu vous conduira toujours à la ruine!

L'entreprise de démolition est-elle actuellement 
à l'œuvre dans ta vie?

Vas-tu laisser le compte à rebours aller à son terme?

Si "l'implosion" est l'effondrement d'une vie sur ses bases de construction, "l'explosion" est plus dévastatrice!

Lors d'une "implosion" c'est à l'intérieur et d'une façon contenue que ce fait la déflagration. La seule chose qui semble atteindre l'entourage c'est la fumée qui s'élève des ruines amoncelées!
La fumée âpre et aigre d'un passé de souffrances incomprises et souvent non acceptées.
Cette fumée transporte une odeur qui pénètre tous les lieux voisins en déposant une fine couche de poussière sur tout ceux qui l'entourent.
Des enfants, des familles, des églises, sont parfois recouverts de cette poussière et sont imprégnés de l'odeur de la fumée qui témoigne de l'effondrement de certaines vies.

Au Psaumes 102/1 à 5 il est fait référence à la prière d'un malheureux: "Prière d’un malheureux, lorsqu’il est abattu et qu’il répand sa plainte devant l’Eternel. Eternel, écoute ma prière, Et que mon cri parvienne jusqu’à toi! Ne me cache pas ta face au jour de ma détresse! Incline vers moi ton oreille quand je crie! Hâte-toi de m’exaucer! Car mes jours s’évanouissent en fumée, Et mes os sont enflammés comme un tison. Mon cœur est frappé et se dessèche comme l’herbe; J’oublie même de manger mon pain."

Voilà la triste description d'une "implosion"...



Lors d'une "explosion" l'univers personnel s'effondre aussi, mais en se pulvérisant sur tout son entourage!

L'explosion est ce que va vivre un homme appelé: Jonas.
Jonas dont le nom signifie "colombe" était un prophète de l'éternel. Son ministère consistait à écouter Dieu et à parler de sa part.

Dieu parla donc à Jonas en ces mots:
Jonas 1/2: "Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et crie contre elle! Car sa  méchanceté est montée jusqu’à moi."

Jonas dont la vie entière était d'être au service de Dieu va se retrouver à l'opposé de ce que Dieu lui demandait. Il ne se soumet plus à ce que Dieu lui demande et il prend en main son destin, il décide de s'enfuir loin de la face de l'Eternel.
Il choisit sa direction comptant désormais sur ses propres ressources et paye le prix de son billet pour aller en direction de Tarsis!

Tout semble bien aller!

Voilà Jonas embarqué pour une croisière en direction de l'Espagne!
A lui la paella, le gazpacho, les tortillas et la sangria...!

Mais au beau milieu de cette croisière, en mer méditerranée, Dieu fit souffler un vent impétueux qui fit se lever une grande tempête...

La désobéissance poussée par une analyse humaine de la volonté de Dieu conduit Jonas à sortir délibérément de la présence du très haut. Il ne comprend pas pourquoi Dieu l'envoie à Ninive dont les habitants ont toujours été des ennemis d'Israël.
Son caractère, ses réactions face à la déception, son esprit d'indépendance et de contradiction vont l'entraîner dans une explosion qui va rejaillir sur tout ceux qui l'entourent.
Jonas portait en lui une bombe prête à exploser à la moindre contrariété le rendant capable de tout plaquer instantanément!
Les charges explosives étaient posées dans sa vie depuis bien longtemps et la tempête permise par Dieu ne sera que le révélateur d'une réalité ancrée dans la vie du prophète.

Jonas 1/ 4: " Le navire menaçait de faire naufrage."

L'explosion de l'univers de Jonas commence à rejaillir sur ceux qui l'entourent!
Les mariniers eurent peur, ils imploraient leur dieu, jetaient à la mer tout ce qui pouvait alourdir le navire.
La panique gagna le bord et l'expérience des marins leur témoignait d'une issue dramatique.
Lorsque l'univers d'une personne explose tout son entourage devient victime du ravage qui se produit dans son cœur...
Pendant que l'équipage se débat dans l'adversité, Jonas descend dans la cale du bateau, il se couche et il s'endort!
Il y a en lui comme une inconscience, une incohérence, il tente d'occulter une réalité qui va  finir par le rattraper.
Lorsque les marins apprennent que Jonas est la cause de tous leurs problèmes, ils vont lui reprocher son comportement. Jonas 1/10: "Pourquoi as-tu fait cela?"

Et Jonas commence à ressentir les premiers effets de son attitude. Alors pour sauver le navire et son équipage, il va choisir d’être noyé plutôt que de laisser des innocents périr par sa faute. Sans nul doute il considère sa mort imminente comme un jugement de l’Éternel.
Jonas 1/12: "Prenez-moi, et jetez-moi dans la mer, et la mer se calmera envers vous; car je sais que c’est moi qui attire sur vous cette grande tempête."

Malgré les réticences de l'équipage et les efforts qu'ils fournissent pour sortir de cette situation tout en évitant de jeter Jonas par-dessus bord, la tempête se renforce et ils finissent par concevoir la nécessité d'accomplir le geste ultime.
 Jonas 1/15: " Ils prirent Jonas, et le jetèrent dans la mer. Et la fureur de la  mer s’apaisa."
Jonas est maintenant abandonné au milieu de la mer et pendant qu'il regarde le bateau s'éloigner, il voit son univers s'écrouler!
Quelle triste fin pour un prophète!
Toutes sortes de sentiments traversent désormais son âme: La peur, l'angoisse de la mort, le sentiment d'échec, peut être même le dégoût de lui-même mêlé au regret de tout ce qui l'a conduit dans une telle circonstance.
Devant ses yeux sa vie entière défile à 100km/h!
Et tandis que Jonas réunit les quelques forces qui lui restent pour tenter de nager, un grand poisson l'engloutit en guise de repas et plonge dans les profondeurs de l'océan.

Le prophète est totalement anéanti. Il vient de connaître l'explosion et sa vie est complètement pulvérisée.
Derrière le sillage laissé par le grand poisson disparaît dans les abysses la mémoire d'un homme au caractère insoumis, désobéissant, opiniâtre, têtu et obstiné avec une pointe d'orgueil.
Voila les différents points qui ont ouvert dans la vie de Jonas une porte à l'équipe de démolition.

Vous arrive-t-il de ne pas vouloir accepter la volonté de Dieu?
De discuter le bien fondé de ses plans?
De vous entêter à poursuivre votre volonté personnelle même si elle est à l'opposé de celle de Dieu?

Alors soyez en sûr si tel est le cas, l'équipe de démolition est en ce moment à l'ouvrage dans votre vie!

FMais que faire lorsqu'une telle équipe est en œuvre au-dedans de notre vie?
Appelez le service de déminage!

Ce service dirigé par le Saint Esprit est le seul qui soit capable de désamorcer les conflits qui prennent forme en vous, de reconsolider vos bases, de vos aider à changer votre caractère.

FMais si l'implosion ou l'explosion a eu lieu. Si ma vie s'est effondrée que mon univers a volé en éclat allant même jusqu'à blesser les autres que puis-je faire?

Regardons d'abord la réaction de celui qui a été victime d'une implosion.

Daniel 4/34 à 37: " Après le temps marqué, moi, Nebucadnetsar, je levai les yeux vers le  ciel, et la raison me revint. J’ai béni le Très-Haut, j’ai loué et glorifié celui qui vit éternellement, celui dont la domination est une domination éternelle, et dont le règne subsiste de génération en  génération. Tous les habitants de la terre ne sont à ses yeux que néant: il agit comme il lui plaît avec l’armée des cieux et avec les habitants de la  terre, et il n’y a personne qui résiste à sa main et qui lui dise: Que  fais-tu?
En ce temps, la raison me revint; la gloire de mon royaume, ma magnificence et ma splendeur me furent rendues; mes conseillers et mes grands me redemandèrent; je fus rétabli dans mon royaume, et ma puissance ne fit que s’accroître.
Maintenant, moi, Nebucadnetsar, je loue, j’exalte et je glorifie le roi des cieux, dont toutes les œuvres sont vraies et les voies justes, et qui peut abaisser ceux qui marchent avec orgueil."     

Regardons ensuite la réaction de celui qui a été victime d'une explosion.

Jonas 2/3 à 3/2: "Dans ma détresse, j’ai invoqué l’Eternel, Et il m’a exaucé;  Du sein du séjour des morts j’ai crié, Et tu as entendu ma voix. Tu m’as jeté dans l’abîme, dans le cœur de la mer, Et les courants  d’eau m’ont environné; Toutes tes vagues et tous tes flots ont passé  sur moi. Je disais: Je suis chassé loin de ton regard! Mais je verrai encore  ton saint temple. Les eaux m’ont couvert jusqu’à m’ôter la vie, L’abîme m’a enveloppé,  Les roseaux ont entouré ma tête. Je suis descendu jusqu’aux racines des montagnes, Les barres de la  terre m’enfermaient pour toujours; Mais tu m’as fait remonter vivant de  la fosse, Eternel, mon Dieu! Quand mon âme était abattue au dedans de moi, Je me suis souvenu  de l’Eternel, Et ma prière est parvenue jusqu’à toi, Dans ton saint  temple.
Ceux qui s’attachent à de vaines idoles Eloignent d’eux la miséricorde. Pour moi, je t’offrirai des sacrifices avec un cri d’actions de  grâces, J’accomplirai les vœux que j’ai faits: Le salut vient de  l’Eternel.
L’Eternel parla au poisson, et le poisson vomit Jonas sur la terre.
La parole de l’Eternel fut adressée à Jonas une seconde fois, en ces  mots:Lève-toi, va à Ninive, la grande ville, et proclames-y la publication  que je t’ordonne!"


Voila toute la grâce de Dieu manifestée!
Même si tout est en ruine autour de vous, croyez que Dieu peut tout reconstruire, tout rétablir, vous réhabiliter et vous permettre de goûter de nouveau à son amour.
Mais pour tout cela concevez que vous devez lever les yeux vers le ciel, invoquer l'Eternel et crier vers lui de tout votre cœur en vous souvenant de lui.

Sachez que lorsqu'une vie "explose" ou "implose", le Seigneur est réellement en mesure de venir vous secourir, qu'il est à vos cotés.
Psaumes 34/19: "L’Eternel est près de ceux qui ont le coeur brisé, Et il sauve ceux qui ont l’esprit dans l’abattement."

Celui qui a traversé et expérimenté l'explosion de sa propre vie comprend mieux que quiconque ce que peut ressentir une personne en proie au regret et à la culpabilité qui jaillit devant le spectacle désolant des ruines de sa vie.   
Esaïe 53/5: "Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses  meurtrissures que nous sommes guéris."

Celui qui a été brisé désire aujourd'hui te permettre de reconstruire ta vie, il veut réparer les brèches de ta vie et restaurer ton cœur.

Esaïe 58/12: "Les tiens rebâtiront sur d’anciennes ruines, Tu relèveras des fondements  antiques; On t’appellera réparateur des brèches, Celui qui restaure les chemins, qui rend le pays habitable."